rondedessimples

Sur le net ou au bord de l'eau, on m'a souvent interpelé en me disant: "Tiens? Tu montes tes simples de queue vers le bas? tu devrais les monter dans l'autre sens ça ira mieux!". Je prends généralement le temps d'expliquer certaines des raisons qui m'ont amené à les monter ainsi mais j'insiste rarement jusqu'à développer jusqu'au bout mon argumentaire au sujet d'un détail qui tiens d'avantage de la confiance, j'oserais même dire de la superstition. Je profite de se petit moment de répit avant l'ouverture générale de la truite pour développer un peu plus sérieusement ce choix qui, plus qu'une simple lubie, est l'aboutissement d'une réflexion et d'une sévère remise en question suite à mes premiers essais des hameçons simples sur les leurres durs.

ciscus

La première approche est anatomique. La gueule de la truite présente un palet très cartilagineux tandis que la levre inférieure présente plus de partie tendres et plus de relief à piquer car en général pour piquer un poisson avec la pointe dirigée vers le haut on vise le vomer (les bordures de lèvre supérieur) hors si cette prise semble sûre bien qu'aléatoire, la peau qui relie le vomer au palet est très fine et se déchire facilement laissant parfois une large plaie au lieu d'une petite piqûre. Ensuite il arrive que la pointe se loge sous la cavité occulaire position peu souhaitable car les risques de crever un oeil à notre poisson avant de le relâcher existe. Malheureusement en plaçant la pointe vers le bas il y a un autre danger lié à l'anatomie de la truite celui de piquer le poisson par les arc branchiaux et de le voir se vider de son sang. Après 4 ans d'utilisation intensive des simples cela m'est arrivé une fois sur un engammage profond et le poisson est mort d'anémie en moins d'une minute le drame d'un pêcheur en catch an release: ne plus avoir le choix. Cela reste heureusement un incident rare en particulier sur les leurres durs et même en piquant un poisson dans les arc branchiaux, il n'est pas systématiquement condamné, la plupart ne saignent pas ou peu. Au final un poisson perdu pour le nombre que j'ai pu sortir proprement grace aux simple c'est le risque que j'accepte en utilisant des hameçons malgré mon souhait de préserver au maximum l'intégrité de mes prises.

zebreelavaux3

Ensuite viens l'aspect plus technique certains poissons peuvent taper le leurre à l'arrêt. Il est facile de constater que la pointe alors dirigée vers l'arrière n'à que peu de chance de piquer le poisson tandis que si elle est tournée vers l'avant la pointe piquera à coup sûr l'une des meilleures façon de s'en convaincre est d'essayer de passer le doigt sous le leurre...

Le second point se déroule dans l'inertie de l'animation: l'hameçon de queue est tiré vers l'arrière mais la pointe ne dépasse généralement pas le dos du leurre. Il faut que le poisson en attaquant relève la pointe pour ce la piquer lui-même (dans le palet ou le vomer donc) tandis que la pointe dirigée vers le bas elle piquera la lèvre inférieur naturellement.P9100814

Le dernier facteur évoqué est le risque d'accroche au fond estimé plus grand avec la pointe vers le bas. Etant donné que la plupart des leurres sont déjà équipé d'un ventrale dans la même position en avant et plus bas il y a peu de chance d'accrocher ce dernier d'autant que dans l'action la bavette des poissons nageur les oriente la tête vers le bas sauf quelques Heavy Sinking. Je constate un taux de perte très faible par rapport aux hameçons armés de triples et pêche donc beaucoup plus les endroits encombrés avec mes leurres même armés toutes pointes vers le bas

Une fois tout ces élément pris en compte c'est au pêcheur de faire son choix le mien est fait et assumé car je pense piquer plus de poissons et en blesser moins de cette manière. Ce fût pourtant après une saison de tests considérés comme un échec que j'ai cherché à optimiser la position de mes hameçons pour en arriver là et pour le moment tout ceux qui ont adopté ce montage m'en ont fait des retours positifs n'hésitez pas à me faire parvenir vos retour d'utilisation des simple dans un sens comme dans l'autre.

Voir aussi L'article sur les Simples Gamakatsu LS-3423